GIT expliqué en 5 minutes.

Expliquer GIT (ne prononcez pas jit ou gite) n’est pas quelque chose de très simple, et encore moins à ceux n’utilisant pas de plateforme collaborative. Et c’est dommage, car c’est un très bon successeur à Subversion (SVN) d’Apache… Je voulais faire un gros comparatif entre ces deux solutions clés, mais j’ai vite lâché l’affaire.

A la place, j’ai donc réalisé un petit exposé sur GIT, avec quelques fonctions « clés » que j’utilise régulièrement dans mes projets. Comme on m’a dit qu’il était compréhensible, j’ai décidé de le transformer en PDF et de vous le partager. Par ailleurs, il est disponible sous Licence CC 4.0).

Par ailleurs, quels logiciels utiliser ?

J’utilise régulièrement GIT-SCM (pour Windows et MacOSX, sinon le paquet git avec votre packet manager sur Linux) avec Github Desktop en complément pour tous mes projets, qu’ils soient petits ou non. La raison est toute simple : J’utilise GIT GUI avec GitHub Desktop pour tout ce qui touche aux branches, mises à jour, et pour les commits.

En revanche, pour toute commande plus poussée (tels que le cherry-pick ou le rebase), j’utilise GIT Bash. Je sais, je sais, vous allez dire « Oui mais non, je vais devoir faire des lignes de commandes, je suis développeur, pas technicien »… Ce à quoi je vais vous répondre : pour pouvoir entièrement en profiter, il est nécessaire de connaitre au moins quelques commandes de base. Mais bon, ca, c’est une autre histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.